Comment l’âge affecte votre vue

De la petite enfance au jeune adulte
Les troubles de la vision tels la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme sont des défauts de vision qui apparaissent lors de la croissance.  Ainsi, les myopes, les hypermétropes et les astigmates ont commencé à porter des lunettes et/ou des lentilles cornéennes à la petite enfance, au secondaire ou au cégep.

Normalement, ces défauts de vision se stabilisent lorsque la croissance est terminée, soit vers l’âge de 21 ans.  Il est rare que la myopie ou l’hypermétropie continue à progresser passé la vingtaine. C’est pourquoi on recommande d’attendre à cet âge pour procéder à l’intervention.

Pour les patients de moins de 40 ans, la chirurgie Ultralasik est l’intervention la plus fréquente. Dans certains cas, lorsque les défauts visuels sont plus importants, la lentille Phake  est l’option la plus sécuritaire.

Après 40 ans

La presbytie est un défaut de vision lié à l’âge. Tout au long de la vie, le cristallin, la lentille naturelle de l’œil, perd progressivement son élasticité naturelle qui permet de passer de la vision
 de loin à la vision rapprochée. Cette fonction s’appelle l’accommodation. La perte d’accommodation (presbytie) est physiologique et affecte tout le monde après l’âge de 40 ans. Elle se poursuit ensuite jusqu’à la cinquantaine où pratiquement toute flexibilité du cristallin disparaît.

Signes de la presbytie qui ne trompent pas lorsque vous portez vos lunettes de vision de loin :

    • Vous avez tendance à éloigner votre matériel de lecture
    • Vous ressentez une fatigue visuelle ou un embrouillement lors d’un travail prolongé en vision de près
    • Si vous êtes myope, vous avez tendance à retirer vos lunettes pour mieux voir de près

Après 55 ans

Après 55 ans, il est plus fréquent de voir des gens développer des cataractes. La plupart des cataractes sont liées à l’âge et apparaissent généralement après 50 ans. Il est estimé que la moitié des personnes âgées de 65 à 75 ans présenteront des cataractes. Ce chiffre s’élève à 70 % chez les plus de 75 ans.

Si nous vivons assez vieux, nous développerons tous un jour des cataractes!

À ce jour, aucun médicament, supplément vitaminique ou exercice n’a démontré une efficacité à prévenir ou à traiter la cataracte. Seule la chirurgie peut apporter un traitement définitif à cette condition.

À la Clinique d’ophtalmologie IRIS, votre optométriste discutera avec vous pour vous guider dans le choix de la lentille la plus appropriée pour vous.

Consultez nos pages pour en apprendre plus sur les options offertes par la Clinique d’ophtalmologie IRIS :

Lentilles intraoculaires                                    Chirurgie de la cataracte au laser

 

Vous pouvez aussi bénéficier du financement